La Réforme Protestante

La Réforme est un mouvement. A l’image du mur des réformateurs à Genève (Suisse) montrant les statues réunies de Guillaume Farel, Jean Calvin, Théodore de Bèze et John Knox, elle implique un mouvement de pensées, des discussions d’un ensemble de personnes, cassant le cliché de l’autorité unique de l’Eglise sur la foi.

Les cinq doctrines fondamentales de la Réforme Protestante sont:
– Sola Scriptura (Les Ecriture Seules), doctrine qui sera détaillée dans cet article (2 Timothée 3: 16-17).
– Sola Gratia (La salut par la grâce): Notre salut vient de la Grâce de Dieu (Ephésiens 2: 8).
– Sola Fide (Le salut par la foi): Notre justification est par la Foi seule (Ephésiens 2: 9).
– Sola Christus (En Christ seul): Notre salut se trouve en Christ seul (Hébreux 4:15).
– Soli Deo Gloria (Uniquement pour la gloire de Dieu): Notre vie entière est pour la Gloire de Dieu (1 Corinthiens 10: 31).

Sola Scriptura signifie Les Ecritures Seules (du latin, “sola” signifie “seul”, et “scriptura” signifie “écriture”). La Bible est le fondement, l’ultime autorité à laquelle chaque chrétien doit se soumettre. Cette doctrine affirme l’importance de la Parole de Dieu, de l’Écriture dans la pensée réformée. La Parole de Dieu est véhiculée par les prédications et les lectures bibliques. Cette importance de l’écoute de la Parole de Dieu se traduit même dans l’architecture des temples réformés. En effet, la chaire pour effectuer la prédication est plus imposante, plus visible, surélevée. Dans certains temples, elle est placée au milieu de l’assemblée.

La Réforme joua un rôle important dans la diffusion de la Bible. La Bible en langue latine, réservée avant la Réformation aux autorités de l’Eglise, est devenue accessible à tous. Sur le fond, dans l’affirmation de sa foi et de la morale, les lectures et les réflexions sur la croyance, les discussions sur la foi deviennent accessibles à chacun et sont des briques importantes pour faire évoluer l’Eglise dans le monde. Ainsi, l’Eglise Réformée se renouvelle en permanence. Une institution réformée doit supporter les réflexions, les discussions et les idées nouvelles de la foi (sur une base biblique) proposées par chacun pour aller dans le sens de cette évolution. Une telle évolution est accompagnée. On remarquera la place importante des formations bibliques dans les Églises Réformées pour accompagner cette évolution.

En suivant ce mouvement de pensées des églises réformées, nous invitons les lecteurs et les paroissiens à se questionner sur les quatre sola de la Réforme qui n’ont pas été détaillées dans cet article. Ces questionnements vous aideront à approfondir votre foi dans une démarche personnelle et aussi collective.

Que le Saint-Esprit vous guide. A Dieu seul la gloire.

Ranaivo RAZAKANIRINA
Secrétaire Général FJKM-Gland Fahasoavana

Akon’i Gland No3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*